23 Sep

La mode de Geoffrey, c’est tout un fromage !

Geoffrrey Mingot vvviiiguhhhiibiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Plastron en crêpe de soie à découpes re-brodées de paillettes et perles par Geoffrey Mingot. Photo : Alice Berg.

Fasciné par les couleurs crème, la dentelle, la broderie (et la Tomme de Savoie), le créateur Geoffrey Mingot a fait du style néo-baroque de banquet le nouveau fashion code des Filles à fromages…

Plastron en crêpe de soie à découpes re-brodées de paillettes et perles transparentes, robe dos nu couleur chair brodée de paillettes, pampilles (les pièces de parures utilisées dans les lustres) et cristaux, combinaison asymétrique en mousseline de soie entièrement brodée de perles argentées… Ce ne sont que quelques-unes des pièces inédites du créateur Geoffrey Mingot que les ambassadrices du nouveau cercle de femmes belles et gourmandes « Mounia et ses Filles à fromages » vont porter lors de la première « Fromage Fashion Week » qui aura lieu chez le chef Yannick Alléno au restaurant Stay Paris Le Faubourg*, le 27 Septembre prochain.

Mingot xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Top et pantalon en dentelle dorée de l’ami Geoffrey. A porter ensemble ou séparé, comme tu veux. Photo : Salim Berrada.

Cristaux de sel

Un défilé unique en son genre (tout en perles, dentelles et broderies, vous l’aurez compris), imaginé par ce nouvel espoir de la mode d’à peine vingt-trois ans comme « un hommage à la féminité et la grâce des fromages français ». Et, bien sûr, de « celles qui les mangent avec l’élégance des Parisiennes à la Kiraz »… « J’aime éclairer le blanc avec des perles comme des cristaux de sel sur un vieux Comté, jouer des ombres et lumières sur la peau comme le reflet duveteux d’un Cœur de Neufchatel, recoudre les bandes de tulles torsadées les unes aux autres à la manière d’une croûte fleurie sur un Brie », s’amuse le jeune couturier qui travaille et affine ses robes à la main – parfois plus d’un mois – comme un artisan fromager dans sa cave.

 

Mingot 3

Robes dos nu en dentelle couleur chair, brodée de paillettes, pampilles et cristaux par Geoffrey Mingot. Photo : Katja Kat.

Vestales Romaines

Fasciné par les couleurs crème et la Tomme de Savoie qu’il apprécie depuis l’enfance (quand il habillait les voisines de son quartier à Angers), Geoffrey Mingot explore un style néo-baroque de banquet où l’esthétique des dentelles et des drapés le dispute à celle des mailles et des perles, des broderies et des sequins, des statues du Louvre et des vestales Romaines dans un mariage inattendu – et plutôt futuriste ! – entre la poésie décadente d’Alexander Mac Queen et la science fiction potache du 5è élément de Luc Besson. « Ce qui m’attire, c’est le moulage du luxe et du cheap, ce moment où des mailles de carnaval peuvent devenir une œuvre d’art, une fois rebrodées avec un dégradé de cuivre et des épaules dorées. Ou, à l’opposé, lorsque broderies et perles rendent le luxe encore plus chargé mais aussi plus simple, plus accessible. »

Mingot der

Combinaison asymétrique de l’ami Geoffrey, brodée de paillettes et perles argentées. Photo : Giovanna Gorassini.

Nouvelle Star

Proche de la rédaction de The Claw Fashion Book (dirigé par Benoit Guinot), Geoffrey Mingot qui habille la chanteuse Yseult (Nouvelle Star) dans son clip La vague (le kimono blanc long comme un manteau d’hermine, c’est lui), a choisi de faire chausser les Filles à fromages (Elizabeth Tchoungui, Donia Eden, Alexandra Rosenfeld, etc)  par l’excellente Ines-Olympe Mercadal (elle-même une Fille à fromages) et sa célèbre collection d’escarpins à talons coniques Mercadal Vintage. Ainsi que par l’enfant terrible de la haute-coiffure Charlie Le Mindu (qui a décidément tous les talents, y compris celui de chausseur), dont le Fashion Show avec les danseuses d’un grand cabaret parisien débutera à 14h30, à la suite de ce défilé de mode des Filles à fromages qui, n’en doutons pas, devrait rentrer dans l’histoire…

*Le Fashion Show des Filles à fromages avec Geoffrey Mingot aura lieu le 27 Septembre à 12h 30 au Stay Paris Le Faubourg, 15 rue Boissy d’Anglas, 75008 Paris. 

Mounia Briya

Contact presse : n.coulet@nc-medias.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


captcha

Please enter the CAPTCHA text